Sunday, August 2, 2009

Arrête de «tortiller du derrière», et chante-nous la révolution


Les Russes ont toujours une idée assez précise des bonnes manieres... mais ils savent s'adapter au capitalisme: "Nous viendrons voir le concert s'«il y a assez d'argent dans la caisse du parti»." ... Gageons qu'ils auront de toute facon assez d'argent pour acheter les bouteilles de vodka et seront assez bourrés pour taper le cul des filles... Ah les bonnes résolutions! Tiens, moi demain, j'arrete le vin rouge et le fromage et j'arrete de critiquer... ou juste un tout petit peu pour la forme! On ne se refait pas!


CULTURE - Dans une lettre ouverte, sur leur site web, ils lui demandent d'entonner un chant révolutionnaire et de se montrer digne de la ville dans laquelle elle chante...
Arrête de «tortiller du derrière», et chante-nous la révolution. Voilà en substance ce qu'ont demandé les communistes russes de
Saint-Petersbourg dans une lettre ouverte adressée à la chanteuse et publiée sur leur site web. Une façon d'appeler la Madone à se montrer digne, lors de son concert du 2 août, de la ville, berceau de la Révolution bolchévique. «Madonna! Tu chanteras en Russie sur la Place du Palais. Tu dois te rendre compte de ta responsabilité», insistent-ils. Ils appellent par ailleurs l'artiste à porter un maillot rayé et un béret de marin à la place de ses habituels «habits frivoles», et à brandir le «drapeau rouge des travailleurs». Les auteur du courrier lui ont même préparé sa set list. Ils veulent entendre un chant révolutionnaire russe, ou alors l'Internationale voire la Marseillaise. En échange, les communistes promettent de venir assister au concert, s'«il y a assez d'argent dans la caisse du parti».

1 comment:

  1. This comment has been removed by the author.

    ReplyDelete